GTL-TAXI
Groupement national des entreprises de voitures de Taxis et de Location avec chauffeur

21-10-2020 - Assimilation du chômage temporaire pour le calcul des congés payés?

Les membres du GTL sont particulièrement préoccupés par la facture qu'ils risquent de recevoir de l'Office National des Vacances Annuelles 

 

Dans laune proposition récente (avis CNT), le coût de l'assimilation des jours de chômage temporaire serait en effet en grande partie à la charge des employeurs. Ce n'est cependant pas encore clair à 100%: on examinerait le nombre total de jours de chômage temporaire pour force majeure au deuxième trimestre, ce qui déterminerait si l'employeur reçoit une compensation, sur la base d'un pourcentage.

La compensation pour l’employeur ne porterait cependant que sur une partie du coût.

Si cette proposition devait être traduite en textes légaux, elle entraînerait de nombreux licenciements dans le secteur du taxi. Cela signifierait en effet que les employeurs, qui en 2020 ont placé la majorité de leur personnel au chômage temporaire et n'ont donc réalisé qu’un faible revenu, devraient payer les coûts de la crise Corona. Beaucoup d'entre eux ne peuvent pas se permettre ce surcoût faute de chiffre d'affaires en 2020. On parle d'une baisse de 95% des activités dans les périodes les plus difficiles, avec une reprise limitée pour certaines entreprises (peu de voyages, événements et affaires) en août et septembre.

Le GTL a écrit au ministre de l’Emploi (Dermagne) à ce sujet, afin de lui demander d’ajuster le mode de calcul pour notre secteur, qui traverse déjà des temps particulièrement difficiles.

Top