GTL-TAXI
Groupement national des entreprises de voitures de Taxis et de Location avec chauffeur

4-8-2020 - La Wallonie octroie une nouvelle indemnité de 3.500 euros... mais oublie les taxis/LVC

Le GTL a écrit à Willy Borsus pour ajouter notre secteur à la liste des ayants droit.

Suivant un AGW publié au Moniteur belge du 23 juillet, le gouvernement wallon octroie une indemnité complémentaire de 3.500 euros aux entreprises de certains secteurs.

Les taxis/services de location de voitures avec chauffeur (NACE- BEL 49.320) ne sont pas repris dans la liste des ayants-droits. Toutefois il est mentionné que « le ministre de l’Economie peut ajouter d’autres secteurs à cette liste ».

Le GTL a écrit à Willy Borsus, Vice-Président de la Wallonie et Ministre wallon de l'Économie, pour faire part de la situation discriminante entre les taxis/LVC (49.320) et les transports urbains et suburbains de voyageurs qui sont quant à eux inclus dans l’indemnité (49.310 et 49.390). Le GTL demande au ministre d'ajouter notre secteur à la liste.

Nous lui avons rappelé que les entreprises de transport rémunéré de personnes (taxis, LVC) font partie des secteurs cruciaux et services essentiels qui n’ont jamais été obligés de fermer, mais qui ont subi et subissent toujours pleinement l'impact les mesures contre le coronavirus COVID-19. Leurs  activités sont intrinsèquement liées aux décisions du gouvernement relatives aux évènements de masse, à l’événementiel, à l’Horeca, aux foires, au tourisme et aux voyages à l'étranger (les services de transports vers les aéroports sont quasiment à l’arrêt). Certaines entreprises affiliées au GTL sont fermées pour 90% ou 95% et la moyenne sectorielle du taux d'activité tourne autour des 35 à 40 %, tandis que les perspectives restent mauvaises suite aux mesures prises dans le cadre de la deuxième vague de la pandémie.

L'UCM soutient notre demande auprès du ministre. Nous ne manquerons pas de vous tenir au courant de la décision du gouvernemt wallon.

Top